journal albayane

Les présidents des conseils communaux se réorganisent PDF Imprimer Envoyer
Régions

Skhirat

Trois présidents PPS de communes locales ont été élus membres du Conseil administratif de l’Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC) qui a vu le jour, lundi 27 mai, à Skhirat. Il s’agit en l’occurrence de Moulay Ali Idrissi de la province de Boulemane, Mohamed Outaleb de la région d’Ifrane et  Abdelhak Abou Salem de Taounat.
  Selon les organisateurs,  la création de cette instance a pour objectif le renfoncement du rôle des présidents des conseils communaux et élus locaux. Dans une déclaration à Al Bayane, Moulay Ali Idrissi a souligné que «l’association vise surtout à s’ériger en force de proposition et en interlocuteur crédible des services extérieurs de l’Etat».  Autrement dit, ce nouveau- né ambitionne à ce que les relations entre l’Etat et communes locales soient de plus en plus institutionnalisées. Les participants à cette rencontre se sont également penchés sur  les préparatifs de l’organisation du 4e congrès des cités et gouvernements locaux (CGLU) qui aura lieu au début d’octobre prochain.  Pour notre interlocuteur, les défis auxquels se heurte aujourd’hui l’action communale sont énormes. En fait, en dépit des efforts déployés, la mise en place de la politique de décentralisation n’a pas été accompagnée comme il faut par la déconcentration. Ali Idriss évoque le cas de certaines communes locales où les structures de bases et les moyens idoines, surtout financiers, font défaut. Il a appelé dans ce sens à repenser le découpage administratif en plaidant pour une nouvelle formule mettant fin aux grands écarts économiques entre les communes. Il également  insisté sur le volet de la formation, condition sine qua non pour la réhabilitation des compétences. Mais le plus important pour lui c’est de mener un travail en profondeur afin de changer les mentalités de la population locale qui doit, enfin, prendre conscience de la primauté de l’intérêt général en tant que prérogative principale des présidents de communes.