journal albayane

Particularités et enjeux PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hassan Elachhab   

Radio Amazighe

Les orientations stratégiques et la vision avenir de la Radio publique Amazigh,  s’inscrit dans le cadre   de la nouvelle dynamique de réformes constitutionnelles et politiques.

Depuis sa création en 1938 la programmation radiophonique amazighe revête l’aspect d’une radio généraliste à programmation diversifiée. En se rapportant aux charges (2014-2016) ;  La radio amazigh est appelée à œuvrer sur  la base d’une approche intégrée et globale. Cette approche a mis en avant des objectifs qui devraient être atteints ; En partant de l’importance  que revête l’extension de la diffusion 24/24 qui se limite jusqu’à lors à 16heures d’antenne par jour caractérisées de plus par une programmation diversifiée ; Il est à noter que cette espace d’antenne oppresse réellement la répartition quantitative du volume  horaire relative aux   genres d’émissions engageant la radio amazigh vis-à-vis de ces charges ,et par ailleurs envers les auditeurs qui entretiennent avec cette Radio une relation quasi passionnelle.

Tout en assurant sa mission de service public, la radio amazigh se positionne dans un environnement socioculturel particulier qui la différencie des autres radios publiques et l’engage parallèlement à œuvrer davantage pour relier et rapprocher les différentes expressions amazighes, tel exploit ne s’accompli  que dans une grille plus espacée et accueillante.

Après un processus d’évaluation de la  programmation,    on a procédé à  un réajustement indispensable de la grille des programmes.  On  envisage  en effet un projet d’extension de la durée de diffusion  qui devrait renforcer l’accroche matinale et améliorer la compétitivité de notre Radio  dans le paysage radiophonique.

IL s’agit   effectivement de mettre en place une  nouvelle tranche horaire matinale couvrant les premières heures de la matinée et permettra le passage à 24h/24. La programmation sera donc répartie selon une coordination de  programmes adaptés aux horaires et habitudes d’écoute. Les rendez-vous avec les  infos,  la météo,  la musique et l’apprentissage de la langue constituent dans l’avenir  le tapis de la grille et marquent le rythme du flux radiophonique.

Des axes prioritaires  ont été identifiés et nécessitent  le suivi

efficace pour mieux valoriser notre action radiophonique, il s’agit de :

*l’importance que revête l’extension de la diffusion 24/24 qui se limite jusqu’à lors à16heures d’antenne par jour caractérisées de plus par une programmation diversifiée en trois versions amazighes.

*Mettre en place une  nouvelle tranche horaire matinale couvrant les premières heures de la matinée (06 :00 =   09 :00). Vu l’impact de l’accroche matinale  sur l’audience.

*la radio amazigh se positionne dans un environnement socioculturel particulier la différencie des autres radios publiques et l’engage parallèlement à œuvrer davantage pour relier et rapprocher les différentes expressions amazighes, tel exploit ne s’accompli  que dans une grille de programmes  plus espacée, accueillante et consensuelle. Ce qui oblige le respect des différentes sensibilités que représentent les bassins d’écoute traditionnels ;notamment les charges de la radioamazigh.

*Multiplier les efforts  au niveau de la production aussi interne qu’externe  eu égard aux attentes d’un large public (trois composantes amazighes)

*Emissions de l’apprentissage de la langue : rendez vous régulier avec l’auditeur 365emissions par an(Voir l’article 140 concernant la valorisation de la langue amazighe).

*Acquisition de chansons (180chasons/an) en trois versions/ tarifite –Tamazighte –Tachelhite

*La coproduction de feuilletons  et série de sketch  en trois versions .780 épisodes /an

*Restructurer simultanément l’identité sonore de la radio ( nouvel habillage)

*La Radio Amazigh devra, désormais, combler les 520 Heures annuelles  de décrochage assurées  auparavant par les stations régionales (Tétouan & Agadir)

Evaluer les besoins en ressources humaines et procéder à une formation appropriée aux métiers de

* la radio et à la maîtrise de l’écriture radiophonique, sachant que les freelances assurent 70% des tâches de la Radio (antenne, production, coordination, …)

*Il est à noter l’importance de créer un organigramme spécifique à la radio contenant des services et des unités de pilotage et de coordination assurant la réalisation de ses objectifs.

*Surmonter les interruptions fréquentes des ondes radio amazigh  .

*Equipements techniques et informatiques comme éléments primordiaux.

*Créer un stockage de programmes de fiction (feuilletons de différentes thématiques)à l’instar des autres Radios du groupe SNRT.

*Sauvegarder l’archive sonore radiophonique amazighe.