journal albayane

Réunion du Bureau politique du PPS PDF Imprimer Envoyer
Écrit par B.P. (PPS)   
Le BP du PPS exprime son profond ressentiment face aux pratiques
visant à perturber le fonctionnement normal des institutions

Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme a tenu sa réunion ordinaire le lundi 9 mars 2015.

Au début de ses travaux, le Bureau politique s’est d’abord penché sur certaines pratiques irresponsables initiées par les groupes de l’opposition au seinde la Chambre des représentants, pratiques qui ont mis à nu des actes très en deçà  de ce que doit être le niveau normal et requis d’une opposition réellement démocratique. Cette opposition est malheureusement tombée dans la logique de la perturbation du fonctionnement normal des institutions, comme cela s’est déroulé le lundi 9 mars courant, à l’occasion de la réunion la Commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants en vue d’examiner les projets de lois électorales. Devant cette logique de perturbation des institutions, porteuse de grands dangers, le Bureau politique du PPS exprime son profond ressentiment face à ces pratiques, et en endosse l’entière responsabilité aux partis de l’opposition qui s’acheminent dans une voie visant à vider l’action institutionnelle de toute signification.

Le Bureau politique rappelle que l’esprit de dialogue, l’adoption de l’approche participative  et la méthode consensuelle ne signifient nullement que l’opposition cherche à imposer son point de vue à la majorité, et qu’elle prenne en otage les institutions constitutionnelles à travers le chantage. De même, le Bureau politique précise que cette prise de position n’est pas dictée par le positionnement actuel du Parti du progrès et du socialisme au sein de la majorité, mais que même s’il était à l’opposition, il n’aurait  pas opté pour cette attitude irresponsable.

Enregistre avec fierté la réussite du congrès constitutif du Forum

de la parité et de l’égalité

Le Bureau politique a aussi procédé à l’évaluation du congrès constitutif du Forum de la Parité et de l’égalité, qui s’est tenu à Bouznika le 7 mars 2015, sous le slogan «La parité est notre voie l’égalité dans le Maroc des institutions», et qui a connu la participation de 1200 congressistes représentant l’ensemble des sections régionales du parti. Le bureau politique s’est arrêté sur l’éclatante réussite de cette importante étape dans le parcours militant du parti du progrès et du socialisme sur la question de la Femme marocaine.

A cette occasion, le Bureau politique a présenté ses sincères félicitations à tous les camarades qui ont contribué à cet événement exceptionnel. Il a salué l’efficacité de la méthodologie utilisée à cet effet, et qui a  été fondée sur le travail à partir de la base, en commençant par l’organisation de forums régionaux, avant d’en arriver au forum national, ce qui a permis l’adhésion d’importantes et nouvelles forces vives féminines, aptes à faire du forum un outil essentiel pour le renforcement du militantisme au sein du parti sur ce volet primordial, et pour le relèvement des défis qui l’attendent dans le domaine de la défense des droits de la femme et la réalisation de la parité et de l’égalité.

Le Bureau politique a adressé ses félicitations à la coordination nationale, et à tous les camarades membres du Conseil national du Forum de la parité et de l’égalité, les appelant à continuer sur la même voie réussie pour valoriser ce nouvel et important outil partisan et structurer le restant de ses organes et sections.

Le Bureau politique a également réitéré ses félicitations à toutes les femmes du monde à l’occasion de leur fête internationale, soulignant sa détermination à redoubler d’'efforts dans sa lutte acharnée pour défendre les acquis de la Femme marocaine, en vue de la placer à de plus hauts niveaux.

Concernant son évaluation des autres activités organisés par le parti au cours de la semaine écoulée, le Bureau politique s’est arrêté en particulier sur le meeting populaire massif organisé par la section provinciale du parti à Tinghir, et a loué la réussite éclatante qu’il a connue, ce qui dénote de la présence remarquable du parti dans cette province, à l’instar des autres sections provinciales.

Dans le cadre de la poursuite des préparatifs du parti aux prochaines échéances électorales, le Bureau politique a programmé la première tranche des rencontres régionales à l’intérieur du pays, dont la tenue est prévue à la fin de cette semaine en cours, et qui concernera l’ensemble des sections à travers le territoire national. Ces rencontres seront marquées par la présence de tous les élus du parti dans chaque province, aux côtés des secrétaires régionaux et locaux, et seront consacrées à l’évaluation de la situation électorale du parti, son actualisation et la mise sur pied des moyens pour la développer et l’améliorer.

Le Bureau politique a examiné, enfin, un certain nombre de questions diverses et a pris dans ce cadre les mesures qui s’imposent. De même qu’il s’est penché sur nombre d’invitations, et a pris les dispositions les concernant.