journal albayane

OCK et KACM dans le rétroviseur du WAC, grand bénéficiaire, encore une fois PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Écrit par Rachid Lebchir   

Division 1 (23e journée)


La 23e journée du championnat national de football en première division a tourné encore une fois en faveur du Wydad de Casablanca. Sa victoire à Khénifra au détriment du CRA (0-1), samedi en ouverture de cette journée, lui a permis non seulement de conserver sa place en tête du classement mais de prendre le large avec une avance de 7 points sur ses poursuivants immédiats.

La WAC a fait l’essentiel en remportant une petite victoire de (1-0) grâce à Walid El Karti (ex jeune joueur de l’OCK). Le WAC qui a su gérer son avance depuis le but marqué dans les 5 premières minutes de jeu, est heureux de cette précieuse victoire sur le terrain du CRA, un club qui se bat toujours pour sauver son maintien en Division 1. Si le CRA reste en 14e place avec 22 points à 2 longueurs seulement de la dernière place, le WAC a bien profité de sa nouvelle victoire pour s’échapper en tête du classement. Le club des Rouges compte en effet 45 points et bénéficient de 7 points d’avance sur ses poursuivants immédiats, l’Olympique Khouribga et le Kawkab Marrakech qui occupent la seconde place ex-aequo (38 pts).

Le KACM s’est contenté d’un match nul de (0-0), dimanche, à Al Hoceima devant le Club Rif local qui est en train de chuter d’une journée à l’autre en rétrogradant à l’avant dernière place à une petite longueur de la lanterne rouge.

L’OCK est allé battre l’AS FAR sur le score de 1 à 0, au stade Boubker Ammar à Salé. L'unique but de la rencontre a été signé par le sénégalais Mamadou Sidibe (73e). C’est un autre coup sévère pour l’équipe militaire qui vient d’encaisser la 8e défaite de la saison, et qui en occupant le 10e rang avec 25 points, ne compte qu’une avance de seulement 5 longueurs sur la place du premier relégable.

Cette journée a été également bénéficiaire au Moghreb Tétouan, champion en titre, qui s'est imposé à domicile face au Moghreb Fès sur le score de 3 à 2, dimanche soir sur son stade à Saniat Rmel.

Les buts du club local ont été inscrits par Mohsine Iajour (11e, 40e) et Abdeladim Khadrouf (74e). Les Maliens Ali Badra Sella (20e) et Moussa Koné (57e) ont marqué pour les visiteurs.

Au classement général provisoire, le MAT remonte à la 4e place avec 36 points alors que le MAS conserve la 12e place (23 pts).

Même chose pour le Difaâ Hassani D'El Jadida qui a battu le Hassania Agadir sur le score de 2 à 1, au sein de son stade El Abdi. Les buts du DHJ ont été inscrits par

Le capitaine Zakaria Hadraf auteur d’un doublé (42e, 77e) a bien fait l’affaire des Doukkalis qui ont porté leur actif à 34 points pour occuper provisoirement la 5e place. Le  HUSA, lui, qui vient de concéder la 7e défaite de la saison contre 8 victoires, reste 8e avec 31 points.

En bas du tableau, l'Ittihad Zemmouri Khemisset a été tenu en échec dans son fief (1-1) par l'Olympic Club Safi. Mathias a donné l'avantage aux

Ce sont pourtant les Safiots qui pris l’avantage grâce à leur meneur Mathias juste après les premières dix minutes de jeu avant que Coulibaly ne rétablissent l’équilibre à 5 minutes de la fin du match, évitant ainsi une autre défaite aux  Zemmouris. Après ce nul, l'OCS reste 8ème avec 32 points, alors que le club de Khemisset est toujours lanterne rouge avec un total de 20 unités.

Ce classement reste provisoire pour les clubs du bas du classement dont la Renaissance Sportive Berkane (11e avec 24 points) qui jouera le mercredi 18 mars contre le Fath de Rabat (5e / 35 pts).

L’autre équipe mal classée, le KAC de Kénitra (12e avec 23 points) a un match reporté contre le Raja de Casablanca qui croit encore en ses chances pour jouer pour le titre.

Le Raja qui a autre match en retard contre le HUSA se trouve au milieu du classement avec 33 points et y croit encore. Surtout que le club des Verts est engagé dans une autre compétition, celle africaine de la Ligue des Champions où il vient de réaliser un grand pas vers la qualification au 2e tour après la victoire précieuse du match «aller» (1-0) en Afrique du sud au détriment du club de Kaizer Chiefs.

Le FUS a fait la même chose en Coupe de la CAF en dominat dans son fief le club club togolais, l’AS Togo Port (3-0) alors que l’autre club marocain engagé en Ligue des Champion, le MAT, a vu son match reporté à la semaine prochaine contre son homologue de Kano Pillars.

Bonne chance pour les clubs marocains aussi bien en compétitions africaines qu’au championnat national de la Botola qui est actuellement dominé par le WAC mais rien n’est encore fait et tout reste à jouer à 7 journées de la clôture…

 

A propos

Moment politique fort Moment politique fort La rencontre consultative qui a réuni le weekend  dern...

Parlons en

Sahara marocain : la rage folle d’Alger Sahara marocain : la rage folle d’Alger Le régime algérien est décidément entré dans une rage...

Ainsi va l'Afrique

Le Bouteflika burundais Le Bouteflika burundais actuel  président du Burundi s’entête toujours à vouloir violer, coûte que coûte, la Constitution de son pays. Il a ainsi décidé de se repr...

chroniques

Tayeb et sa société «mémorable» Tayeb et sa société «mémorable» Il est artiste par amour pour les autres, pour l’Autre...

Interview

Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Peut-on différencier l’écriture en fonction de l’a...

Eclairage

L’unité de la pensée et de l’action L’unité de la pensée et de l’action Entre l’intellectuel et l’idéologue qu’il était,...

A vrai dire

Intellectuels, réveillez-vous! Intellectuels, réveillez-vous! Devant les signes de toute crise, un discours de pondér...