journal albayane

Le Maroc compte plus de 33,8 millions d'habitants et 86.206 étrangers PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Écrit par La Rédaction   

Recensement général de la population et de l’habitat


Le nombre des habitants du Royaume a atteint 33.848.242 en septembre 2014, a annoncé, lundi, le Haut-commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi Alami.

Dans une allocution prononcée devant SM le Roi Mohammed VI pour la présentationdes indicateurs préliminaires relatifs à la population légale du Royaume, tels qu'ils ressortent du sixième recensement général de la population et de l'habitat (RGPH 2014), qui s'est déroulé du 1er au 20 septembre 2014, Lahlimi Alami a souligné que la population légale du Royaume compte 33.762.036 citoyens et 86.206 étrangers.
Le RGPH 2014 fait ressortir que le nombre des ménages a atteint 7.313.806 en septembre 2014, a ajouté le Haut-commissaire au plan, précisant que le taux d'urbanisation au Maroc a atteint 60,3% en 2014, contre 55,1% en 2004.
Lahlimi a souligné, à cette occasion, l'importance du message royal adressé, le 28 février 2014, par le Souverain au chef du gouvernement dans la mise en place des conditions de conformité de ce recensement, notamment en ce qui concerne la conformité des concepts, de la méthodologie et de l'exécution avec les critères adoptés dans ce domaine par l'Organisation des Nations Unies, ce qui a conféré à cette opération une singularité particulière par rapport aux précédents recensements, avec une couverture exceptionnelle de la population du Royaume à hauteur de 98,62%.
Le Haut-commissaire au plan a rappelé qu'il a été procédé au traitement des formulaires, immédiatement après leur collecte, en accordant la priorité à la détermination du nombre de la population au niveau national et dans les différentes collectivités territoriales.
Il a précisé que le traitement des volets relatifs aux dimensions s'inscrivant dans le cadre du capital immatériel est en cours, en application des Hautes orientations royales contenues dans le Discours de la Fête du Trône, ainsi que les volets se rapportant aux conditions de vie de la population sur les plans économique, social et culturel.
Le but de cette opération, a poursuivi Lahlimi, demeure la publication des résultats complets du recensement dans les plus brefs délais, avec l'espoir d'enrichir les connaissances de référence que préconise l'Approche royale pionnière visant la valorisation de la richesse globale du Royaume.
Lahlimi a précisé que les résultats préliminaires du RGPH 2014 relèvent que le taux annuel de croissance démographique est passé de 1,38% à 1,25%, durant les deux dernières décennies d'avant 2014.
D'après la répartition spatiale de la population, le taux d'urbanisation au Royaume du Maroc a atteint 60,3%, contre 55,1 en 2004. En effet, le taux de croissance démographique en milieu urbain a atteint 2,1%, contre - 0,01% en milieu rural, a relevé le Haut-commissaire.
Lahlimi a souligné que, selon le nouveau découpage régional du Maroc, 70,2% de la population se concentrent dans cinq régions, rassemblant chacune plus de 3,5 millions d'habitants.
La région du Grand-Casablanca-Settat vient en tête avec 6.862.000 habitants, suivie respectivement de la région Rabat-Salé-Kénitra, la région Marrakech-Safi, la région Fès-Meknès et la région Tanger-Tétouan-El Hoceima.
Le Haut-commissaire au plan a saisi cette occasion pour exprimer, en son nom propre et au nom de tous les superviseurs, contrôleurs, enquêteurs et agents ayant participé au sixième RGPH, ainsi qu'au nom du personnel du Haut commissariat au plan, son loyalisme et sa fidélité au Trône alaouite et à l'auguste personne du Souverain, ainsi que sa reconnaissance et sa gratitude à SM le Roi pour la haute sollicitude dont le Souverain a entouré cette opération d'envergure.
Lahlimi a également exprimé sa fierté quant à l'accompagnement financier et juridique du gouvernement et le soutien sur le terrain accordé par les différentes cellules familiales, les autorités publiques et les instances élues au niveau des différentes collectivités territoriales du Royaume et ce, grâce aux Hautes orientations royales qui ont joué un rôle vital dans le succès du recensement.

 

 

A propos

Moment politique fort Moment politique fort La rencontre consultative qui a réuni le weekend  dern...

Parlons en

Sahara marocain : la rage folle d’Alger Sahara marocain : la rage folle d’Alger Le régime algérien est décidément entré dans une rage...

Ainsi va l'Afrique

Le Bouteflika burundais Le Bouteflika burundais actuel  président du Burundi s’entête toujours à vouloir violer, coûte que coûte, la Constitution de son pays. Il a ainsi décidé de se repr...

chroniques

Tayeb et sa société «mémorable» Tayeb et sa société «mémorable» Il est artiste par amour pour les autres, pour l’Autre...

Autrement dit

Interview

Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Peut-on différencier l’écriture en fonction de l’a...

Eclairage

L’unité de la pensée et de l’action L’unité de la pensée et de l’action Entre l’intellectuel et l’idéologue qu’il était,...

Point de vue

Le sens des responsabilités doit constamment primer Le sens des responsabilités doit constamment primer Khalid Naciri fait le point sur la situation politique gén...

Hors champ

Le travelling…une affaire de morale Le travelling…une affaire de morale Ethique et esthétique «Le réel doit être fictionn...

Amicalement votre

BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? Dans quelques semaines, 65 millions de britanniques vote...

A vrai dire

Intellectuels, réveillez-vous! Intellectuels, réveillez-vous! Devant les signes de toute crise, un discours de pondér...