journal albayane

Charafat Afailal revient en visite en ministre dans son école primaire d’enfance PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Écrit par La Rédaction   

Tétouan

A l’occasion de la fête de la mère, la ministre déléguée chargée de l’eau Charafat Afailal a effectué, samedi 21 Mars 2015 une visite à Al Khansaâ, son école d’enfance à Tétouan, son lieu de naissance où elle poursuivi ses études primaires.

Cette visite a pour objectif d’exprimer à la famille des enseignants et enseignantes  les sentiments de considération et de gratitude  pour les efforts qu’ils déploient pour la formation des générations montantes et leur contribution dans l’édification de la société de demain et plus particulièrement à l’établissement Al Khansaâ pour ses réalisations et son bilan durant les dernières 50 années.

La ministre a exprimé à cette occasion sa fierté de revenir dans un établissement qui lui avait inculqué les premières leçons dans le cadre de sa formation comme elle a rendu hommage aux enseignants et enseignantes de l’école pour leurs sacrifices pour aider les écoliers à acquérir la connaissance et les valeurs de citoyenneté et d’amour de la patrie. Elle a également présenté ses remerciements à la direction de l’école pour lui avoir permis de célébrer cette fête dans l’enceinte de l’établissement, réalisant ainsi un rêve qui la caressait depuis une longue date.

Profitant de sa présence, elle a invité les écoliers  à faire preuve de sérieux et d’assiduité dans leurs études pour obtenir de très bons résultats.

Une des enseignantes de l’ex élève Charafat encore en service dans l’école a présenté à cette occasion un vibrant témoignage sur ses études primaires.

Cette cérémonie a été agrémentée par la présentation de spectacles artistiques et de scènes humoristiques de la part de membre du scout Jawal. Elle a été marquée aussi par la distribution de prix et de jouets au profit des enfants dans le cadre d’une initiative visant à encourager les écoles publiques à s’ouvrir sur leur environnement et en particulier sur leurs anciens élèves pour leur permettre de nouer contact avec les nouvelles générations montantes.

 

A propos

Moment politique fort Moment politique fort La rencontre consultative qui a réuni le weekend  dern...

Parlons en

Sahara marocain : la rage folle d’Alger Sahara marocain : la rage folle d’Alger Le régime algérien est décidément entré dans une rage...

Ainsi va l'Afrique

Le Bouteflika burundais Le Bouteflika burundais actuel  président du Burundi s’entête toujours à vouloir violer, coûte que coûte, la Constitution de son pays. Il a ainsi décidé de se repr...

chroniques

Tayeb et sa société «mémorable» Tayeb et sa société «mémorable» Il est artiste par amour pour les autres, pour l’Autre...

Autrement dit

Interview

Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Peut-on différencier l’écriture en fonction de l’a...

Eclairage

L’unité de la pensée et de l’action L’unité de la pensée et de l’action Entre l’intellectuel et l’idéologue qu’il était,...

Point de vue

Le sens des responsabilités doit constamment primer Le sens des responsabilités doit constamment primer Khalid Naciri fait le point sur la situation politique gén...

Hors champ

Le travelling…une affaire de morale Le travelling…une affaire de morale Ethique et esthétique «Le réel doit être fictionn...

Amicalement votre

BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? Dans quelques semaines, 65 millions de britanniques vote...

A vrai dire

Intellectuels, réveillez-vous! Intellectuels, réveillez-vous! Devant les signes de toute crise, un discours de pondér...