journal albayane

La commission nationale technique établit un relevé des erreurs constatées PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Écrit par La Rédaction   

Listes électorales générales


La commission nationale technique chargée de superviser l'opération de vérification des listes électorales générales, réunie lundi à Rabat, a établi un relevé des erreurs constatées dans les listes électorales.

Dans une déclaration à la presse, le président de la commission, Abderrahmane El Messbahi a indiqué que "la commission a établi un relevé des erreurs constatées dans les listes électorales générales, comme l'inscription d'une personne sur plusieurs listes, les multiples inscriptions sur une même liste et la non radiation des personnes décédées".

Il a ajouté que la commission soumettra les cas observés dans les listes aux commissions administratives dans les provinces qui examineront ces cas entre le 25 et le 27 mars, à la lumière des données locales pour prendre les décisions qui s'imposent et élaborer par la suite un tableau rectificatif comprenant les décisions prises.
Ce tableau rectificatif sera également soumis au public, du 30 mars au 5 avril, a-t-il-souligné, ajoutant que toute personne dispose d'un droit de recours s'il estime que son nom a été radié de la liste électorale sans fondement juridique par la commission administrative ou la commission administrative d'assistance et ce du 30 mars au 13 avril.
La commission nationale technique, composée d'un représentant de chaque parti politique, d'un représentant du ministère de l'Intérieur en tant que secrétaire et présidée par un président de chambre à la Cour de cassation, est chargée du traitement informatique des listes électorales générales en vue de leur adaptation.
 

A propos

Moment politique fort Moment politique fort La rencontre consultative qui a réuni le weekend  dern...

Parlons en

Sahara marocain : la rage folle d’Alger Sahara marocain : la rage folle d’Alger Le régime algérien est décidément entré dans une rage...

Ainsi va l'Afrique

Le Bouteflika burundais Le Bouteflika burundais actuel  président du Burundi s’entête toujours à vouloir violer, coûte que coûte, la Constitution de son pays. Il a ainsi décidé de se repr...

chroniques

Tayeb et sa société «mémorable» Tayeb et sa société «mémorable» Il est artiste par amour pour les autres, pour l’Autre...

Autrement dit

Interview

Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Peut-on différencier l’écriture en fonction de l’a...

Eclairage

L’unité de la pensée et de l’action L’unité de la pensée et de l’action Entre l’intellectuel et l’idéologue qu’il était,...

Point de vue

Le sens des responsabilités doit constamment primer Le sens des responsabilités doit constamment primer Khalid Naciri fait le point sur la situation politique gén...

Hors champ

Le travelling…une affaire de morale Le travelling…une affaire de morale Ethique et esthétique «Le réel doit être fictionn...

Amicalement votre

BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? Dans quelques semaines, 65 millions de britanniques vote...

A vrai dire

Intellectuels, réveillez-vous! Intellectuels, réveillez-vous! Devant les signes de toute crise, un discours de pondér...