journal albayane

La tendance pour les trois mois à venir s’annonce prometteuse PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Écrit par F.M.   

Conjoncture économique


Le moral des industriels est bon. La conjoncture économique montre des signes d’amélioration et de reprise dans toutes les branches d’activité hormis le «textile et cuir». La tendance pour les trois mois à venir est également positive. La production, les ventes et les commandes connaitront une évolution favorable.

Le constat vient d’être révélé par l’enquête mensuelle de conjoncture du mois de février réalisée par Bank Al Maghrib. Ainsi une amélioration de l’activité a été observée dans l’ensemble des branches sauf pour le textile et cuir. Le taux d’utilisation des capacités  a gagné deux points (66%) par rapport au mois de janvier.  Les industries chimiques et para-chimiques ont connu une hausse de deux points du taux d’utilisation des capacités contre une stagnation dans la branche agro-alimentaires et une baisse de 3 points dans  le textile et cuir.

La production dans ce secteur d’activité s’est repliée dans l’ensemble des sous-branches soit une perte de 2 points dans l’industrie de l’habillement et des fourrures. Parallèlement, les ventes ont reculé de 2 points dans cette branche habillement et fourrures. Les exportations auraient affiché une stagnation durant la période considérée. Idem pour les commandes qui ont baissé de l’avis de 28% des entreprises et stagné pour 63% des industriels. Les carnets de commandes seraient restés à un niveau inférieur à la normale.

Dans les industries alimentaires, l’enquête relève une hausse de la production. Le taux d’utilisation des capacités a stagné pour s’établir à 72%. Les ventes ont progressé notamment sur le marché local. Par contre sur le marché étranger les ventes des produits alimentaires ont régressé.  Pour ce qui est des commandes reçues en février, elles auraient augmenté, et le niveau des carnets de commandes serait resté inférieur à la normale. Les perspectives d’évolution tablent sur une amélioration des ventes et de la production.

Par ailleurs, la production dans l’industrie chimique s’est repliée au moment au le taux d’utilisation des capacités a augmenté de 3 points à 60%. Les ventes auraient augmenté que ce soit sur le marché local ou étrangers et particulièrement dans la cokéfaction et raffinage.   Néanmoins, les commandes se sont établi à un niveau inférieur à la normale. Ainsi pour les trois mois à venir, les industriels s’attendent à une amélioration de l’activité et des ventes.

La conjoncture dans la branche automobile et métallurgique s’est améliorée au cours du mois de février. Les ventes, les exportations et la production reflètent une hausse.  Pour les trois prochains mois, les industriels s’attendent à une amélioration de la production et à une stagnation des ventes.

 

A propos

Moment politique fort Moment politique fort La rencontre consultative qui a réuni le weekend  dern...

Parlons en

Sahara marocain : la rage folle d’Alger Sahara marocain : la rage folle d’Alger Le régime algérien est décidément entré dans une rage...

Ainsi va l'Afrique

Le Bouteflika burundais Le Bouteflika burundais actuel  président du Burundi s’entête toujours à vouloir violer, coûte que coûte, la Constitution de son pays. Il a ainsi décidé de se repr...

chroniques

Tayeb et sa société «mémorable» Tayeb et sa société «mémorable» Il est artiste par amour pour les autres, pour l’Autre...

Autrement dit

Interview

Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Peut-on différencier l’écriture en fonction de l’a...

Eclairage

L’unité de la pensée et de l’action L’unité de la pensée et de l’action Entre l’intellectuel et l’idéologue qu’il était,...

Point de vue

Le sens des responsabilités doit constamment primer Le sens des responsabilités doit constamment primer Khalid Naciri fait le point sur la situation politique gén...

Hors champ

Le travelling…une affaire de morale Le travelling…une affaire de morale Ethique et esthétique «Le réel doit être fictionn...

Amicalement votre

BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? Dans quelques semaines, 65 millions de britanniques vote...

A vrai dire

Intellectuels, réveillez-vous! Intellectuels, réveillez-vous! Devant les signes de toute crise, un discours de pondér...