journal albayane

La fête annuelle de la poésie ! PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Écrit par Noureddine Mhakkak   

À la ligne


Parler de la poésie, cela veut dire : parler d’un genre littéraire extraordinaire. Un genre qui dépasse tous les autres genres par son imagination, par sa beauté, par son rythme musical et par bien sûr son regard visionnaire de voir le monde autrement, c'est-à-dire de le voir avec un œil magique. C’est pour cela que le monde entier fête chaque 21 mars, la journée  mondiale de la poésie .Cette journée là qui concorde avec le commencement du printemps, la saison de la vie, la saison de l’amour et des amoureux.

Qui dit alors la poésie veut, en plus de tout cela, designer  la vie qui danse avec les mots, non la vie qui essaie de marcher avec eux tout simplement.

Qui dit la poésie veut désigner aussi la beauté des choses, la beauté de l’univers dans toutes ses manifestations naturelles et même surnaturelles.

Parler de la poésie, cela veut dire : lire et relire des recueils de poèmes .Des recueils de poèmes qui sont écrits par des poètes qui respectent le vrai sens de la vie, des poètes qui aiment les mots et qui respectent leur signification poétique.

Ainsi la poésie dépasse toutes les obstacles .Elle dépasse la question de la publication, la question même d’adhérer à telle association culturelle ou autre. Car la poésie vit son propre destin, celui de la création, de la vraie création artistique et esthétique .

Tant de poètes existent dans cette belle vie, et grâce à eux la poésie va être toujours vivante. Alors  bonne et heureux fête aux poètes, aux vrais poètes bien sûr.

 

A propos

Moment politique fort Moment politique fort La rencontre consultative qui a réuni le weekend  dern...

Parlons en

Sahara marocain : la rage folle d’Alger Sahara marocain : la rage folle d’Alger Le régime algérien est décidément entré dans une rage...

Ainsi va l'Afrique

Le Bouteflika burundais Le Bouteflika burundais actuel  président du Burundi s’entête toujours à vouloir violer, coûte que coûte, la Constitution de son pays. Il a ainsi décidé de se repr...

chroniques

Tayeb et sa société «mémorable» Tayeb et sa société «mémorable» Il est artiste par amour pour les autres, pour l’Autre...

Autrement dit

Eclairage

L’unité de la pensée et de l’action L’unité de la pensée et de l’action Entre l’intellectuel et l’idéologue qu’il était,...

Point de vue

Le sens des responsabilités doit constamment primer Le sens des responsabilités doit constamment primer Khalid Naciri fait le point sur la situation politique gén...

Hors champ

Le travelling…une affaire de morale Le travelling…une affaire de morale Ethique et esthétique «Le réel doit être fictionn...

Amicalement votre

BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? Dans quelques semaines, 65 millions de britanniques vote...

A vrai dire

Intellectuels, réveillez-vous! Intellectuels, réveillez-vous! Devant les signes de toute crise, un discours de pondér...