journal albayane

Le film «Mia» de Wouter Bongaerts remporte le grand prix PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Écrit par Mohamed Nait Youssef   

Clôture de la 4e édition du FICAM 2015


Une clôture en beauté, mercredi 25 mars à l’institut français de Meknès, de la 14e édition du festival international de cinéma d’animation de Meknès (FICAM). L’événement était bel et bien un rendez-vous pour échanger les idées et les expériences entre les  professionnels du domaine et le jeune public ayant afflué assez nombreux pour prendre part aux ateliers et formations.

Durant les cinq jours de la manifestation, le public a eu l’occasion de découvrir les derniers films, y compris les images ou passages de certains films qui ont été  dévoilés en exclusivité dans le cadre du FICAM. La direction du festival a dédié cette édition au cinéma d’animation allemand, avec le réalisateur japonais de renommée internationale, Isao Takahata en tant qu’invité de marque.

Au total, 50 figures de proue du monde de la réalisation, de la production ont fait l’événement. 50 projections ont été au menu de cette édition pour le plaisir de 6000 spectateurs : jeunes, familles ainsi que 7000 écoliers qui ont profité de programmes qui leur étaient entièrement consacrés, indiquent les organisateurs. 100 étudiants des écoles, des instituts du cinéma et des beaux-arts nationaux ont pris part aux  travaux des ateliers de formation et des projections.

«Le bilan de cette édition est très positif  vu le nombre  de personnalités que nous avons accueillies, des gens qui viennent pour la première fois au Maroc. Nous avons eu une présence exceptionnelle ;  celle du japonais Isao Takahata ainsi que de plusieurs grands noms du cinéma d’animation qui sont venus des quatre coins du continent dont l’Allemagne, invité d’honneur», nous confie le directeur artistique du festival, Mohamed Beyoud.

C’est l’aboutissement, ajoute-t-il, de plusieurs mois de travail. Et d’ajouter, nous sommes aussi très satisfaits de voir que les salles sont pleines. «Nous pensons déjà à l’édition 2016. Nous avons quelques idées et  nous espérons toujours faire mieux. Dans ce cadre, nous allons parier encore une fois sur la formation des jeunes étudiants marocains «.  Pour ce qui est des prix des meilleurs courts métrages d’animation internationaux sélectionnés en compétition officielle, le  Grand Prix du jury  a été décerné au film «Mia» du réalisateur  Wouter Bongaerts. Le Prix du meilleur court-métrage africain a été remporté par le film «Le rêve d'Awa» de Zena Zeidan et Yancouba Dieme. Le Prix du public est revenu aux films  «Sous tes doigts» de Marie Christine Courtès et «Le sens du toucher» de Jean Charles Mbotti Malolo. Par ailleurs, le film «Duo» de Janis Aussel, Elsa Boyer, Marie Pierre Demessant, Dorian Lee, Laurent Moing, Guitty Mojabi et Aron Bothman a décroché  le Prix du meilleur film étudiant. Quant au prix du meilleur film francophone parrainé par la RTS (Radio Télévision Suisse), il a été attribué à la réalisatrice Marie Christine Courtès pour son film  «Sous les doigts».  A cela s’ajoutent  la mention spéciale du jury  pour  le film «Road Trip» de Xaver Xylophon et le  prix du jury junior  pour le film «Sous tes doigts» de Marie Christine Courtès. En ce qui concerne la catégorie du long métrage, le film «Le garçon et le monde» d’Alé Abreu a décroché le Prix du meilleur long-métrage d'animation décerné par le jury junior. Il est à rappeler que la soirée de la clôture a été marquée par un concert de musique électronique animé par Alex Millan.

 

A propos

Moment politique fort Moment politique fort La rencontre consultative qui a réuni le weekend  dern...

Parlons en

Sahara marocain : la rage folle d’Alger Sahara marocain : la rage folle d’Alger Le régime algérien est décidément entré dans une rage...

Ainsi va l'Afrique

Le Bouteflika burundais Le Bouteflika burundais actuel  président du Burundi s’entête toujours à vouloir violer, coûte que coûte, la Constitution de son pays. Il a ainsi décidé de se repr...

chroniques

Tayeb et sa société «mémorable» Tayeb et sa société «mémorable» Il est artiste par amour pour les autres, pour l’Autre...

Autrement dit

Eclairage

L’unité de la pensée et de l’action L’unité de la pensée et de l’action Entre l’intellectuel et l’idéologue qu’il était,...

Point de vue

Le sens des responsabilités doit constamment primer Le sens des responsabilités doit constamment primer Khalid Naciri fait le point sur la situation politique gén...

Hors champ

Le travelling…une affaire de morale Le travelling…une affaire de morale Ethique et esthétique «Le réel doit être fictionn...

Amicalement votre

BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? Dans quelques semaines, 65 millions de britanniques vote...

A vrai dire

Intellectuels, réveillez-vous! Intellectuels, réveillez-vous! Devant les signes de toute crise, un discours de pondér...