journal albayane

Une défaite «honorable»… ! PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Écrit par Rachid Lebchir   

La sélection du Maroc s'incline face à son homologue de l’Uruguay en amical


La sélection marocaine de football s'est inclinée 0-1 face à son homologue uruguayenne, en match amical disputé samedi soir au Grand stade d'Agadir. L'unique but de la rencontre a été signé, le sociétaire du PSG, Edinson Cavani, sur un penalty transformé à la 51e minute.

Cette rencontre a donné une nouvelle image sur le rendement du Onze national jugé satisfaisant. Car il s’agit tout simplement d’une défaite «honorable» face à un adversaire uruguayen qui a laissé ses traces au récent mondial du Brésil et qui reste 9-ème au dernier classement de la FIFA.

L’équipe nationale qui a été difficilement battue a dominé la majeure partie de la rencontre et ne méritait vraiment pas un tel sort. Les joueurs marocains à l’image Nabil Dirar, Omar Kaddour, M’hamed Boussoufa et les autres ont malmené la défense de la sélection uruguayenne et auraient scorer à maintes reprises comme également Abderrazzak Hamdallah qui, grâce ç une belle talonnade, avait sous les pieds un but tout fait sans le montant qui a sauvé le gardien. Ce dernier auteur d’un belle partie a également sauvé son équipe d’une défaite réelle, depuis le début du match jusqu’à la fin ou Mohcine Iajour qui venait d’être sollicité dans les 15 dernières minutes aurait marqué au moins un but ci se n’est plus.

Dans l’ensemble, cette rencontre a tenu ses promesses pour l’équipe nationale et son entraineur, Badou Zaki, qui nous avait promis à l’occasion un grand match. L’essentiel est donc réalisé pour les Lions de l’Atlas qui se préparent pour la Coupe du Monde 2018 dont les éliminatoires débuteront en octobre prochain.

C’est ce qu’a été également confirmé par le coach uruguayen, Oscar Tabarez, qui a qualifié ce match d’une importance de taille. En dépit de la victoire, petite et difficile, soit-elle, ce match a constitué pour lui une occasion de mettre en commun des joueurs évoluant, pour la plupart d'entre eux, à l'étranger. Surtout que le Onze uruguayen a été représenté, dans sa majorité, par sa composition habituelle à l’exception de certains joueurs comme Luis Suarez du Barça, toujours suspendu par la FIFA après avoir mordu un joueur lors d’un match de son équipe au Mondial brésilien en 2014.…

L’entraineur Oscar Tabarez qui donc respecté son homologue Zaki, n’a donc pas sous estimer le Onze nationale qu’il a déjà suivi lors de ses récentes sorties amicales dont celle  contre le Kenya. Il a tiré profit de son match amical contre le Maroc en préparant une «une équipe qui s'améliore», en prévision de la Copa Améria avec entretemps le prochain match amical que l'Uruguay disputera, le 5 juin prochain, contre le Guatemala, dans le cadre des préparatifs du Mondial 2018 en Russie.

Dans l’ensemble, la sélection marocaine qui figure toujours parmi les meilleures de l'Afrique du Nord, comme en témoignent ses multiples participations à la Coupe du monde, bien qu’elle soit absente depuis une longue durée, sa dernière apparition fut au Mondial français en 1998, a donné signe de vie et pourrair rebondir dans le proche avenir…

A confirmer.

 

A propos

Moment politique fort Moment politique fort La rencontre consultative qui a réuni le weekend  dern...

Parlons en

Sahara marocain : la rage folle d’Alger Sahara marocain : la rage folle d’Alger Le régime algérien est décidément entré dans une rage...

Ainsi va l'Afrique

Le Bouteflika burundais Le Bouteflika burundais actuel  président du Burundi s’entête toujours à vouloir violer, coûte que coûte, la Constitution de son pays. Il a ainsi décidé de se repr...

chroniques

Tayeb et sa société «mémorable» Tayeb et sa société «mémorable» Il est artiste par amour pour les autres, pour l’Autre...

Interview

Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Journaliste et écrivain, une dualité passionnelle Peut-on différencier l’écriture en fonction de l’a...

Eclairage

L’unité de la pensée et de l’action L’unité de la pensée et de l’action Entre l’intellectuel et l’idéologue qu’il était,...

A vrai dire

Intellectuels, réveillez-vous! Intellectuels, réveillez-vous! Devant les signes de toute crise, un discours de pondér...