journal albayane

La troupe théâtrale de l'école primaire «Ichbiliya» remporte le Grand Prix PDF Imprimer Envoyer
Actualités
Écrit par La Rédaction   

4e édition du Prix Mohamed El Jem du Théâtre Scolaire


Le Grand Prix de la 4ème édition du Prix Mohamed El Jem du Théâtre Scolaire a été décerné à la troupe théâtrale de l'école primaire «Ichbiliya», pour sa pièce «Le Prince heureux».
Ce prix attribué lors de la cérémonie de clôture qui s'est déroulée samedi soir au Théâtre National Mohammed V de Rabat, vient récompenser «Le Prince heureux» en tant que spectacle accompli en termes de scénographie, de costumes, de musique, de scénario et de jeu des comédiens.
Le prix de la meilleure scénographie est revenu à la pièce «le juge intelligent» du groupe scolaire «Allal El Fassi», alors que le prix du meilleur scénario a été remporté par «Et l'obscurité se dissipa» de l'établissement «Ibn Battouta» relevant de la délégation de Skhirat-Témara.
La pièce théâtrale «La Belle colline» de l'école «Farabi» relevant de la délégation de Rabat s'est vu décerner les prix de le meilleure réalisation avec une mention spéciale du jury, et d'interprétation masculine pour l'élève Ayoub Mejout.
Le prix d'interprétation féminine a été remporté par l'élève Houda Boussalem pour son rôle dans la pièce «Boukhabza», tandis que le prix d'espoir a été attribué aux élèves Mohammed Al Achlam et Layla El Qamri pour leurs rôles, respectivement dans «Choufou Halti» et «Cri».
Le jury de cette édition, présidé par Mohamed Krine, comptait les artistes Mohamed Meftah, Latifa Ahrar et Sanae Mohyiddine, le chercheur esthétique, Taoufik Meftah, et le scénariste et dramaturge, Abdelilah Benhadar.
Un hommage appuyé a été rendu à plusieurs figures du théâtre scolaire et de l'éducation théâtrale, dont l'artiste Abdelmajid Fennich, la présidente de l'Association marocaine pour le soutien des enfants en situation difficile (AMESIP), Touria Jaidi Bouabid, Saida Harchal, spécialiste dans le théâtre pour enfants, outre les artistes Abdellah Fadili, Abdellatif Ahssina et Boujamaa Katkat.
Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette manifestation a été organisée à l'initiative de l'Association des amis de Mohamed El Jem pour le théâtre, en partenariat avec l'Académie d'éducation et de formation de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer et l'association Bouregreg.

 

 

A propos

Moment politique fort Moment politique fort La rencontre consultative qui a réuni le weekend  dern...

Parlons en

Sahara marocain : la rage folle d’Alger Sahara marocain : la rage folle d’Alger Le régime algérien est décidément entré dans une rage...

Ainsi va l'Afrique

Le Bouteflika burundais Le Bouteflika burundais actuel  président du Burundi s’entête toujours à vouloir violer, coûte que coûte, la Constitution de son pays. Il a ainsi décidé de se repr...

chroniques

Tayeb et sa société «mémorable» Tayeb et sa société «mémorable» Il est artiste par amour pour les autres, pour l’Autre...

Autrement dit

Eclairage

L’unité de la pensée et de l’action L’unité de la pensée et de l’action Entre l’intellectuel et l’idéologue qu’il était,...

Point de vue

Le sens des responsabilités doit constamment primer Le sens des responsabilités doit constamment primer Khalid Naciri fait le point sur la situation politique gén...

Hors champ

Le travelling…une affaire de morale Le travelling…une affaire de morale Ethique et esthétique «Le réel doit être fictionn...

Amicalement votre

BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? BREXIT : Et Si la Grande Bretagne quittait l'UE? Dans quelques semaines, 65 millions de britanniques vote...

A vrai dire

Intellectuels, réveillez-vous! Intellectuels, réveillez-vous! Devant les signes de toute crise, un discours de pondér...