Une dynamique ascendante Imprimer
Actualités
Écrit par Saoud El Amalki   

Exposition des produits du terroir à Agadir


Le département de l’agriculture et ses multiples partenaires s’attellent actuellement à renforcer la filière inhérente aux produits du terroir. On œuvre dans ce sens pour donner à cette production tout l’éclat qui lui revient, en tant que levier de l’économie et dépositaire d’une tradition ancestrale.

A travers tout le territoire national, nombreuses sont les régions qui se caractérisent par tel ou tel produit local, connu depuis des lustres. A ce propos, le Plan Maroc vert a bel et bien tenu compte de ces diversités, ces spécificités et ces singularités qui font du pays un berceau de brassages agricoles séculaires.
A cet effet, on citera la cerise de Sefrou, la pomme de Midelt, la datte d'Erfoud, le safran de Taliouine, le miel d'Imouzzer Ida Outanane... Tous ces produits sont affectueusement idolâtrés par les citoyens de la campagne qui, à longueur d'années, sous le soleil de plomb et la grêle de lame, font pousser les bourgeons bienfaiteurs. Une fois éclos, ces fruits aux saveurs pétillantes font saliver aussi bien ces valeureux paysans que les visiteurs qui viennent déguster ces merveilles. L'artisanat, le tourisme et le produit du terroir se côtoieront au cœur des mille couleurs du Maroc. Au-delà des expositions des productions locales qui font la particularité de telle ou telle zone, les organisateurs ont prévu pareillement des rencontres plénières, des ateliers thématiques et agoras publiques, tous animés par des spécialistes et des experts en matière d'écotourisme, d'agriculture et d'artisanat. Aussi bien les professionnels et les acteurs directs de ces pratiques que les opérateurs institutionnels, ambitionnent, en effet, de faire de cette manifestation un espace de concertation en vue de mettre sur pieds une stratégie de valorisation des produits du terroir et de mise à niveau des petits paysans du monde rural. Le développement durable de l'arrière-pays demeure, effectivement, le cheval de bataille de cette campagne dans laquelle s'impliquent également les bailleurs de fonds marocains et étrangers. Une occasion aussi d'amener les visiteurs vers une réelle adhésion aux ressources du Maroc profond, à travers les stands consacrés aux huit territoires touristiques définis dans la vision 2020, à savoir le Souss, le Sahara Atlantique, le Maroc méditerranéen, le Maroc Atlantique, le Maroc Centre, le Cap Nord, le Centre Atlantique, le Grand Sud Atlantique, l'Atlas et Vallées.
On s’efforce donc  à promouvoir et à mettre en valeur les produits ruraux marocains pour le rehaussement des conditions et de cadre de vie des paysans et le développement d'une agriculture vivrière et d'exportation de qualité.