Laâyoune : La dénommée Sakina Jad Ahlou simule un évanouissement sur la voie publique Imprimer
La dénommée Sakina Jad Ahlou, une habitante de Smara, s’est livrée, samedi, à un simulacre d’évanouissement sur la voie publique dans la ville de Laâyoune, au passage du cortège d’une délégation de la Fondation Robert-Kennedy pour la justice et les droits de l’homme en visite dans les provinces du Sud et dans les camps de Tindouf pour prendre connaissance de la situation des droits humains.
La personne en question a été évacuée par une ambulance de la Protection civile à l’hôpital de la ville où elle a reçu une visite des membres de ladite délégation.
Selon des acteurs associatifs, ce n’est pas la première fois que la dénommée Sakina Jad Ahlou se livre à de tels agissements pour susciter l’intérêt des délégations étrangères en visite dans la région.