Réunion du B.P du PPS Imprimer
Écrit par B.P. (PPS)   
- Le PPS rend hommage aux autorités veillant sur la sécurité du pays et souligne la nécessité d’adopter une approche globale de lutte contre le terrorisme
- Le BP accueille favorablement l’adoption par le gouvernement du projet de loi organique portant création de l’Autorité de la parité et de lutte contre toutes les formes de discrimination, et renouvelle l’engagement du parti d’œuvrer pour en améliorer le contenu

- Le BP appelle ses militants  à davantage de mobilisation en prévision de prochaines élections

Le Bureau politique du PPS, réuni lundi en session ordinaire, a rendu hommage aux forces de sécurité, à la suite notamment du démantèlement d’une nouvelle cellule terroriste revendiquant son appartenance à Daèche et appelé à l’adoption d’une approche globale dans le cadre de la lutte contre le phénomène.

Il a en outre renouvelé l’engagement du parti à œuvrer pour améliorer le contenu du projet de loi organique portant création de l’Autorité de la parité et de lutte contre toutes les formes de discrimination.

Voici la traduction du communiqué issu de cette réunion :

«Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) a tenu lundi 23 mars 2015 sa réunion périodique au début de laquelle il a évoqué la question de la menace terroriste, à l’issue de l’annonce officielle du démantèlement d’une autre cellule terroriste, et à la suite du crime terroriste condamnable ayant visé la Tunisie

Hommage aux autorités chargées de veiller sur la sécurité et nécessité d’adopter une approche globale pour affronter le terrorisme

En guise de récapitulatif d’une approche préliminaire de la question, qu’il a décidé d’approfondir au cours de sa prochaine réunion et compte tenu des analyses et positions exprimées lors des travaux de l’université annuelle du parti, tenue au cours du mois de septembre 2014 autour du thème «la sécurité et l’Etat de droit», le Bureau politique du PPS considère qu’il est impératif en premier de saluer avec respect et fierté toutes les autorités qui veillent sur la sécurité et la stabilité pour les services louables qu’elles rendent au pays et aux citoyens, à travers les actions prospectives contre les menaces terroristes et leur contribution décisive aux efforts de la communauté internationale pour faire face au terrorisme, devenu un phénomène international.

Le Bureau politique souligne que le Maroc est appelé à poursuivre ses efforts pour faire face à ce phénomène sur tous les plans, et ce selon une approche globale pour faire face avec la fermeté requise au crime terroriste. Le Bureau politique considère aussi que les différentes forces vives dans notre pays, Etat et société, sont invités de se pencher avec le sérieux requis sur le sujet pour dégager les solutions susceptibles d’éviter le phénomène du terrorisme et ce, essentiellement, à travers l’enseignement, la culture, l’éducation et la diffusion des valeurs de la tolérance et de la différence, la lutte contre les phénomènes de la pauvreté et l’exclusion, la mise en œuvre de politiques publiques aptes à répondre aux besoins matériels et immatériels de la vie des citoyennes et citoyens, entrée indispensable pour conforter le sentiment d’appartenance au Maroc uni et solidaire.

Le BP accueille favorablement l’adoption par le gouvernement du projet de loi organique portant création de l’Autorité de la parité et lutte contre toutes les formes de discrimination et renouvelle l’engagement du parti d’œuvrer pour en améliorer le contenu

Par la suite, le Bureau politique a abordé le sujet d’adoption par le gouvernement du projet de loi organique concernant la création de l’Autorité de la parité et de lutte contre toutes les formes de discrimination, soulignant le caractère positif de cette adoption qui illustre la forte volonté politique du gouvernement de poursuivre la mise en œuvre du contenu de la Constitution et l’importance de faire sortir cette importante loi organique, laquelle représente un plus qualitatif au parcours de promotion dans notre pays des droits de la femme permettant ainsi au système juridique et institutionnel d’aider à un meilleur positionnement politique, économique, social et juridique des femmes.

Le Bureau politique a décidé de suivre le dossier avec le groupe de travail ad hoc créé à cette fin et en interaction avec les propositions des associations de la société civile actives dans le domaine de défense des droits des femmes, le but étant de présenter la contribution qu’il faut pour améliorer les contenus de ce projet, dans le sens notamment de renforcer les attributions de l’Autorité et son indépendance et de faire d’elle un nouveau levier pour la protection des droits de l’homme et de réaliser le progrès escompté sur la voie de l’égalité, de la parité et de la promotion de la situation de la femme à tous les niveaux.

Le BP appelle les instances provinciales et locales du parti à davantage de mobilisation dans le cadre des préparatifs des prochaines échéances électorales

Par la suite, le Bureau politique a poursuivi les préparatifs des prochaines échéances électorales. Il a examiné dans ce cadre un rapport sur les réunions tenues au cours de la semaine dernière, dont en premier la réunion de coordination des partis de la Majorité et la réunion des représentants de ses partis avec le ministère de l’Intérieur sur le thème de l’élection des membres des chambres professionnelles et ce en rapport avec l’élection des membres de la Chambre des conseillers.

Le Bureau politique a également abordé les préparatifs en cours au niveau des sections provinciales du parti et ce à la lumière de rapports concernant les réunions tenues au niveau des provinces de Sidi Ifni, Tiznit, Azilal, Béni Mellal, Fquih Bensalah, Midelt, Salé, El Jadida, Mohammédia et Bernoussi comme il s’est félicité du climat de mobilisation et d’enthousiasme dans lequel ces réunions se sont déroulées et la participation de poids des cadres et élus du parti. A ce propos, il a enregistré avec satisfaction le progrès réalisé en matière de préparation des prochaines élections au niveau des instances provinciales et locales pour permettre à notre parti d’occuper la place qui sied à son poids politique et à la position distinguée qu’il occupe désormais au sein de la société.

A ce propos, le Bureau politique appelle les autres organisations provinciales du parti à faire de même et à garder ce niveau avancé de mobilisation dans le but de réaliser les objectifs auxquels nous aspirons dans l’intérêt de notre pays et notre peuple.

Le Bureau politique a programmé les réunions des sections provinciales prévues en fin de semaine dans les provinces de Souss-Massa, Tinghir, Ouarzazate, Rachidia, El Hajeb, Sidi Slimane, Settat, Khouribga, Tanger, Medieq-Fnideq, Oujda, Marrakech, Essaouira et Chichaoua.

Le Bureau politique a par ailleurs décidé d’inviter le service des élections à tenir une réunion consacrée au sujet le mercredi 25 mars courant sous la présidence du secrétaire général du parti.

Il s’est en outre félicité du succès du congrès constitutif du secteur du transport au niveau de la section provinciale de Mers-Sultan et de la dynamique remarquable que connait la vie du parti dans la province de Médiouna, à l’issue de la création des deux sections locales de Lahraouyine et Médiouna.

A la fin de ses travaux, le bureau politique a examiné nombre de questions et pris les mesures qu’elles requièrent».